Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > ArcelorMittal : La mobilisation

Le 30 novembre 2013, au lendemain de la tenue d'une réunion de conciliation destinée à permettre de relancer les négociations sur le plan social, deux délégués du SETCa, Fausto Casagrandre et Gino Russo, ont donné une longue interview au Soir. à lire ici

 

Les rétroactes depuis janvier 2013

L'annonce du 24 janvier 2013, si elle est dramatique pour la région liégeoise en général et les travailleurs d'ArcelorMittal en particulier, nous donne malheureusement raison. Comme vous pourrez le lire ci-dessous nous ne cessons depuis l'annonce de la fermeture de la phase à chaud de dire qu'il faut une nationalisation (ou un portage public) de la sidérurgie intégrée. C'est ce que nous avons encore répété le 23 janvier, veille de l'annonce de la fermeture de 7 des 12 usines du froid, dans un communiqué que vous pouvez découvrir ici.

C'est ce que nous avons défendu le 25 janvier lors d'une rencontre avec les gouvernements wallon et fédéral. Vous pouvez suivre les échos de cette réunion, ainsi que de celles qui ont suivi ici.

Outre des marques de solidarité de nombreux délégués d'entreprises, trois régionales du SETCa nous ont transmis une motion de solidarité : Brabant Wallon, Charleroi et Wallonie-Picarde 

Le 6 février, c'est au niveau européen que nous avons interpellé le monde politique. Voir ici sur la manifestation à Strasbourg

Le 8 mars, une nouvelle action symbolique de sensiblisation a été menée avec la fermeture de deux postes frontières. Voir ici

Notre délégué Stéphane Piron a de plus édité une vidéo sur Youtube à voir ci-dessous

 

 

Le jeudi 16 mai, c'est dans un cadre européen qu'une nouvelle action a été menée au Cinquantenaire. Voir le reportage de CanalZ comprenant une interview de Patrick Wionmont, président de la délégation SETCa ArcelorMittal

Le mardi 28 mai, le secrétaire général du SETCa-Liège s'est exprimé via Belga sur les informations parues dans la presse. Voir ici

Et le mercredi 29 mai, c'est sur le projet de décret du gouvernement wallon qu'il réagissait. Voir ici 

Le 2 juillet 2013, c'est via un communiqué commun que le SETCa et la MWB ont fait savoir leur position concernant les négociations en cours. Lire ici le communiqué de presse et voir ici les échos dans les médias.

Le 11 juillet 2013, un nouvau communiqué commun confirmait cette position. Lire ici le communiqué de presse et ici les échos dans la presse

Le 17 juillet, la direction a envoyé un communiqué de presse destiné à mettre la pression avant la réunion de la tripartite programmée le mardi 23. Nous avons réagi à ce communiqué. Lire la réaction dans L'Echo.

Le mardi 23 juillet la réunion du groupe restreint s'est donc tenue. RTC a consacré un reportage à sa préparation par la FGTB, tandis que plusieurs site en ligne relayait les informations de Belga, comme par exemple celui de la DH 

Le 19 septembre, les journaux se sont faits l'écho de discussion concernant la Cokerie. Le SETCa s'est exprimé sur la question

Le 23 septembre 2013, une nouvelle réunion en tripartite s'est tenue, redonnant un coup d'accélérateur aux négociations. Le secrétaire général du SETCa s'exprime dans La Libre sur le sujet. 

Alors que les négociations sociales sont en cours, le SETCa a réagi au suicide d'Alain Vigneron. Voir le message envoyé à nos affiliés

 

Nos principales actions passées (2011 et 2012) :

 

Alors que les négociations se poursuivent, tant avec la direction qu'avec la région wallonne, MWB et SETCa ont mené le lundi 10 septembre une action au niveau de l'écluse de Lanaye. Notre délégué Patrick Wihonmont est interviéwé à cette occasion par RTC

Les organisations syndicales ont profité du tour de France (voir ici) pour populariser le plan alternatif qu'elles ont présentée le 25 juin 2012 (voir ici). Celui-ci est dans la philosophie que le SETCa Liège avait encore rappelé au JT de RTL-TVI le 1er juin 2012 (voir le reportage ici) :  

 

Pour le SETCa-Liège, il est impératif de maintenir une sidérurgie intégrée (chaud, froid et centre de recherche) à Liège.

C’est pour réaliser cet objectif que nous mènerons le combat et explorerons toutes les pistes imaginables.

Pour le SETCa-Liège la piste à privilégier est celle de la réappropriation par les travailleurs de leur outil. Que l’on utilise le terme de Nationalisation par la région ou de mise sous statut public est finalement moins important que le concept et l’objectif qui est visé. L’état a trouvé en 24 heures 4 milliards d’euros pour DEXIA. L’avenir de notre sidérurgie intégrée vaut bien 1 milliard d’euro !

 

Notre mot d'ordre est clair. Il se trouve sur la façade de la place St-Paul.

 

 

 

Concrètement, trois actions ont déjà été menées:

1° Le lundi 24 octobre,

arrêt de travail d’une heure dans les entreprises pour informer et mobiliser.

2° Le mercredi 26 octobre 10H,

concentration à Seraing au pied de la statue de John Cockerill. Voir les photos.

3° Le mercredi 7 décembre,

manifestation dans les rues de Liège. Le SETCa-Liège a profité pour renommer la Place Cockerill en "Place de la Nationalisation". Voir les photos. Voir les échos médiatiques.

 

Vous pouvez toujours télécharger l'affiche de solidarité publiée par le SETCa-Liège.

 

Aux esclaves prêts à tout accepter, les tyrans n’épargnent rien !

Et en bons valeureux liégeois « jamais nous ne serons esclaves !!

 

Et pour mémoire, les banderoles réalisées pour la manifestation du 26.10 et que nous avions placées ensuite sur la façade de la Place St-Paul :