Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > ArcelorMittal Liège : il est temps de changer de direction !

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse envoyé ce vendredi 7 octobre 2011. Vous pouvez également le télécharger en format PDF

 

ArcelorMittal Liège :

Il est temps de changer de direction !

 

Liège, le 7 octobre 2011.

 

            La situation de la sidérurgie du bassin liégeois est une nouvelle fois difficile et le pessimisme règne au sein des travailleurs. Nous avons déjà exprimé notre inquiétude entre autre lors de l’émission Au cœur de l’info sur la Première le mercredi 28 septembre.

            Les réunions se multiplient et il nous semble important de dire aujourd’hui que si les perspectives sont sombres, les chances de maintenir une sidérurgie intégrée sont encore réelles. « L’inquiétude des travailleurs est légitime et compréhensible d’autant qu’ils ont l’impression, et on ne peut leur donner tort, d’être considérés comme une simple variable d’ajustement » souligne pour commencer Égidio Di Panfilo, Secrétaire Général SETCa-Liège, « Contrairement à cette logique managériale, nous tenons à souligner que les travailleurs sont la réelle force de l’entreprise à Liège grâce à leur expérience et leur savoir-faire ancestral qui les rendent particulièrement performant. On ne peut malheureusement pas en dire autant de la direction générale ».

            Pour le SETCa-Liège il est temps aujourd’hui de changer de direction. ArcelorMittal a besoin de la sidérurgie intégrée liégeoise et de ses différentes composantes. Les menaces actuelles, si elles planent au-dessus de nos têtes, sont donc à relativiser. Les forces vives liégeoises ont déjà par le passé démontré leur capacité à inverser une tendance négative. Et la Région wallonne à une nouvelle fois réaffirmé qu’elle continuera à soutenir la sidérurgie liégeoise et utilisera à fond les possibilités que sa présence dans l’actionnariat d’ArcelorMittal lui donnent.

Au lieu des habituelles recettes de restructuration, c’est donc en continuant à investir dans la modernisation de l’outil et la formation permanente des travailleurs que l’on doit se diriger. « Il faut donc changer de direction stratégique, mais aussi de direction tout court. Nous nous devons aujourd’hui de dire clairement les choses : la direction générale d’ArcelorMittal sur Liège n’est pas à la hauteur des tâches qui lui sont confiées » précise Égidio Di Panfilo, « le groupe le reconnaît d’ailleurs lui-même puisqu’il convoque début de la semaine prochaine une réunion à Luxembourg avec la direction européenne du groupe ».

            Ces manquements de la direction générale handicapent fortement le site de Liège et apparaissent de plus en plus comme une des causes principales du discrédit dont le bassin liégeois souffre au sein du groupe mondial.

            « Les problèmes sont à tous les niveaux. Que ce soit dans les options stratégiques, dans la communication, dans la négociation mais même dans la gestion de base. Ainsi nous nous posons des questions sur la non-finalisation de certains investissements, mais plus grave sur la gestion des stocks de matière première et des produits finis » conclut Égidio Di Panfilo qui se veut optimiste quant à l’avenir d’une sidérurgie intégrée mais refuse que les errements d’une direction générale qui a prouvé ses limites menacent l’avenir de milliers de familles.

 

Contacts :       

Égidio Di Panfilo, Secrétaire Général SETCa-Liège : 0474.87.00.19

Julien Dohet, conseiller en charge de la communication SETCa-Liège : 0478/57.28.96