Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Auto 5 : échos de la grève de mardi

Découvrez ci-dessous le communiqué Belga publié suite à l'envoi de notre communiqué de presse.

La Libre dans ses pages régionales du mercredi 2 juillet évoque aussi Auto 5

 

Le personnel d'Auto 5 à Rocourt a arrêté le travail mardi

LIEGE 01/07 (BELGA) = Le personnel du magasin Auto 5 de Rocourt a arrêté spontanément le travail mardi, indique le SETCa-Liège. L'élément qui a mis le feu aux poudres est le décompte d'une journée de travail sur les fiches de paie de délégués syndicaux, qui avaient présenté au personnel un plan de réorganisation souhaité par la direction. 

Celle-ci aurait récemment fait part, lors d'une réunion nationale, de sa volonté de franchiser 14 de ses 41 magasins actuellement intégrés. "Les justifications qui nous ont été données sont les coûts salariaux importants, les frais fixes élevés, le manque de flexibilité du personnel, etc.", avance Henri Malservisi, délégué SETCa. 
"Pour informer le personnel et pour répondre à leurs inquiétudes, nous avons récemment fait le tour des stations Auto 5 en front commun", ajoute-t-il. À la réception des fiches de paie mardi, les délégués syndicaux ont constaté qu'une journée de travail leur avait été retenue pour absence non autorisée.
Le personnel du magasin de Rocourt a décidé dans la foulée de stopper le travail. D'autres points de vente auraient été prêts à rejoindre le mouvement, "mais la direction est revenue sur sa position", affirme Henri Malservisi. 
Au-delà de ce problème de fiche de paie, les salariés d'Auto 5 seraient particulièrement inquiets de la volonté de franchiser 14 magasins et des risques de licenciements qui pourraient accompagner ce plan. 
Selon le syndicat socialiste, la direction doit présenter plus amplement son projet à la rentrée.

HCA/./.011758 JUL 14