Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Auto 5 : Les travailleurs montrent qu'ils ne se laisseront pas faire

Suite à l'action de grève chez Auto 5, nous avons publié un communiqué de presse ce mardi 1er juillet. Vous pouvez le lire ci-dessous ou le télécharger en format PDF

 

Auto 5 Rocourt : Les travailleurs montrent qu’ils ne se laisseront pas faire

 

Ce mardi 1er juillet 2014, la station Auto 5 de Rocourt a été fermée par une grève spontanée du personnel. L’atteinte aux droits syndicaux est à l’origine de ce mouvement qui ne devrait pas se prolonger mais s’avère être un sérieux avertissement alors que l’on évoque de plus en plus un plan de réorganisation, qui pourrait être en réalité une restructuration déguisée.

« Suite à une réunion au niveau national où la direction a évoqué sa volonté de franchiser certains magasins, nous avons fait récemment le tour de l’ensemble des stations Auto 5 pour informer et consulter les travailleurs» indique Henri Malservisi, délégué SETCa. Si cette information du personnel par les représentants des travailleurs s’est passée sans problème, la surprise fut grande ce matin lors de la réception des feuilles de paies. « Nous avons constaté que la direction nous avait décompté d’autorité l’équivalent d’une journée de travail » précise Henri Malservisi. « Dès que j’ai signalé ce fait à mes collègues, ils ont spontanément décidé de marquer leur solidarité en arrêtant le travail ».

Si la grève ne s’est pas étendue à d’autres stations Auto 5, c’est que dès la fin de matinée la direction rectifiait les feuilles de paie alors que d’autres centres s’apprêtaient à rejoindre le mouvement.

« On ne peut comprendre le mouvement de solidarité de ce jour qu’en ayant conscience que le personnel est particulièrement inquiet pour son avenir, d’autant qu’il constate ce qui se passe chez Delhaize et que le hasard veut que le nombre de stations évoquées soit également au nombre de 14. » commente Patrick Masson, Secrétaire Permanent du SETCa-Liège qui poursuit « D’autant que la mise en franchise s’accompagnera sans nul doute de licenciements et modifications dans les conditions de travail (horaire, accentuation de la flexibilité et de la polyvalence, etc.) via le changement de commission paritaire »

 

Le SETCa-Liège se réjouit de l’issue favorable du mouvement de ce jour et espère que ce coup de semonce donné par les travailleurs d’AUTO 5 Rocourt ne devra pas se reproduire. Il démontre que le personnel est prêt à se battre contre une restructuration qui ne porterait pas son nom

Contacts :

Henri Malservisi, délégué AUTO 5 : 0475.63.22.16

Patrick Masson, Secrétaire Permanent : 0476.42.21.21