Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Boumatic: la direction fantôme apparait

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse commun SETCA-MWB. Vous pouvez également en consulter la version PDF

 

Boumatic : La direction fantôme apparaît

Ce jeudi 11 septembre, les travailleurs de l’entreprise Boumatic à Remicourt ont eu l’immense surprise de voir une personne dont il finissait par douter de l’existence : leur patron américain

 

Pour rappel, Boumatic Remicourt est une société spécialisée dans la fabrication de machines à traire à Remicourt dont l’unique actionnaire est américain. Un actionnaire qui n’avait plus visité les installations belges depuis des années, au point que l’on pouvait se demander s’il savait qu’elles existaient encore et qu’ils y avaient des gens qui y travaillaient et qu’elles n’étaient pas qu’une simple ligne dans un tableur Excell.

 

« Alors que nous sommes depuis le début de l’été entré dans la phase 2 de la procédure Renault de la restructuration, c’est pour les travailleurs l’occasion d’enfin rencontrer non pas des avocats mandatés qui changent de discours à chaque réunion mais le vrai décideur qui détient en ses mains l’avenir de dizaine de familles de la région » explique Patrick Masson, Secrétaire permanent du SETCa-Liège « Dès l’annonce de la restructuration du site, nous avons pris l’initiative d’écrire au nom de l’ensemble des travailleurs à notre actionnaire principal et réel patron afin qu’il nous éclaire sur sa stratégie » poursuit Didier Lacroix, délégué SETCa « malheureusement notre propriétaire n’a pas jugé utile de nous répondre, faisant preuve ainsi d’un certain mépris envers les êtres humains qui travaillent dans son entreprise et lui font donc gagner de l’argent ».

 

Ce mépris des travailleurs, signifiés également par le fait que ce sont des avocats n’ayant visiblement aucun réel pouvoir qui sont à la table des négociations, n’a fait qu’aggraver l’inquiétude concernant la négociation du plan industriel et social en cours, et ce malgré l’annonce d’une reprise – très partielle – de la production pour une durée de deux ans.

 

« C’est en raison de cet absence de dialogue que nous avons décidé de marquer le coup à l’occasion de la venue surprise de M. Cotts, sur le site. Nous avons choisi la manière douce via l’invitation à partager un goûter avec nous pour répondre à nos questions. Nous avions clairement envisagé une action plus dure, mais tenions à respecter la sensibilité des Américains autour de la journée particulière qu’est le 11 septembre. Nous espérons que nous n’aurons pas, comme les Chiliens en 1973, à regretter notre modération » termine, non sans une pointe d’ironie Patrick Masson.

 

Contacts :      

Patrick Masson, Secrétaire Permanent SETCa : 0476.42.21.21

Jean-Luc Rader, Secrétaire régional MWB : 0478.24.59.30