Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Casino de Chaudfontaine : les travailleurs ne sont pas des jetons

Le SETCa a réagi à l'annonce par la direction de 9 licenciements au Casino de Chaudfontaine.

Vous pouvez lire ci-dessous le communiqué ou le télécharger.

 

Casino de Chaudfontaine : les travailleurs refusent d’être de simples jetons

 

Le casino de Chaudfontaine, appartenant au groupe Partouche, n’en est pas à sa première restructuration, mais l’annonce hier dans la soirée du licenciement de 9 travailleurs sur 19 a été un choc important.

 « Le secteur du jeu d’argent est en pleine mutation depuis des années et nous savons que la situation n’est pas facile » explique Francis Allemand, Secrétaire Permanent du SETCa-Liège. « Mais annoncer sans concertation préalable et de manière particulièrement sèche le licenciements de près de 50% du personnel de salle, cela reste une surprise très désagréable».

Outre la manière dont a été formulé le licenciement, ce sont aussi les conditions proposées aux personnes concernées qui font réagir. « La direction nous dit avoir des problèmes de liquidité qui justifient d’ailleurs la restructuration annoncée. Mais cela ne justifie pas la volonté de payer les préavis mensuellement et de ne pas respecter la législation sociale. Les travailleurs sont donc clairement opposés aux propositions formulées par la direction ce jeudi soir».

Le dossier est maintenant lié aux résultats de la conciliation qui se tiendra au sein de la commission paritaire.

Le SETCa a dès à présent demandé (et obtenu) une réunion de conciliation au niveau de la Commission Paritaire.

 

Contact

Francis Allemand, Secrétaire permanente SETCa-Liège : 0476.28 .46.67