Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Décès de Pascale Vleugels, Secrétaire Permanente

Le SETCa de Liège-Huy-Waremme a l’immense tristesse d’annoncer le décès à l’âge de 50 ans de notre Camarade Pascale Vleugels, Secrétaire Permanente en charge du commerce, de la logistique et de nombreuses entreprises de la CP 218 notamment.

 

Pascale était connue pour sa joie de vivre et son dynamisme.


Déléguée à l’Inno, elle avait d’abord rejoint en avril 2005 le SETCa comme propagandiste avant de devenir Secrétaire Permanente.
Elle laisse l’ensemble du SETCa Liège-Huy-Waremme sous le choc de cette nouvelle.


Nos pensées en ces moments difficiles vont évidemment vers David et Virginie, ses enfants, et Dominique, son compagnon.

Notre Camarade repose au funérarium de Robermont, salle des pensées.
Visites de 16h30 à 18h30 à partir d’aujourd’hui.

Les funérailles se dérouleront ce samedi matin à 9h35 à Robermont (voir ici)

 

Nous reproduisons ci-dessous le discours prononcé à cette occasion par le Secrétaire Général du SETCa Liège-Huy-Waremme, Egidio Di Panfilo :

 

"C’est au nom du SETCa Liège-Huy-Waremme que je m’adresse à vous ce matin.

Notre section, son personnel, ses délégués, mais aussi l’ensemble du monde syndical qui connaissait Pascale tient à apporter à la famille (en particulier à Dominique, David, Virginie) et à ses proches ses plus sincères condoléances dans ce moment très pénible et difficile.

Les nombreux témoignages de sympathie qui nous sont parvenus montrent à quel point Pascale a marqué les esprits dans le milieu syndical.

Déléguée combative à l’Inno, notre Camarade Pascale avait déjà le don de ne pas passer inaperçue.

C’est en avril 2005, il y a donc un peu plus de dix ans, que Pascale a rejoint le SETCa à l’initiative de mon prédécesseur.

D’abord comme propagandiste, fonction que l’on aurait cru créée juste pour elle tant elle convenait et s’épanouissait dans ce rôle difficile.

Ensuite comme Secrétaire Permanente. Si aucun secteur n’est facile, ceux dont Pascale avait la charge avaient quelques caractéristiques qui ne facilitaient pas la tâche. Le commerce de vente au détail, la logistique, et cette fameuse CP 218 aux contours aussi flous que la diversité des entreprises et des profils qu’elle recouvre.

Comme nous l’avons indiqué dans notre communiqué officiel, Pascale était connue pour sa joie de vivre et son dynamisme.

Cette joie de vivre, parfois exubérante, qui fait que nous avons toutes et tous un souvenir d’un bon moment de rigolade avec Pascale. Cette joie de vivre qui explique le lien particulier qui unissait Pascale et ses délégués dont je sais qu’aujourd’hui beaucoup se sentent, à l’image des enfants de Gepeto, comme des orphelins.

Ce dynamisme qui lui avait permis de créer de nombreuses délégations syndicales dans des déserts syndicaux via ses « actions parkings ». Un exemple pour illustrer cet important travail réalisé par Pascale : le secteur des call-centers dont notre organisation syndicale était absente avant elle et dont les délégations forment aujourd’hui un noyau important de notre section, noyau répondant toujours à l’appel lors des actions que nous menons.

 

Ce dynamisme que l’on retrouvait quand Pascale passait à l’action. Des moments où elle s’épanouissait et prenait toute sa dimension. Qui ne se rappelle pas le conflit chez Ikea et la baraque à frites dénichée par Pascale ? Qui ne se rappelle pas l’énergie et l’efficacité pour fermer en une matinée en 2013 l’ensemble des magasins H&M de la région liégeoise ?

Il y a trois mois encore, dans son dernier combat syndical, Pascale et Dominique étaient quasiment occupés à camper devant l’entreprise Farnell dans un conflit commun avec les Camarades ouvriers.

Notre Camarade Pascale était une permanente atypique dont le côté hors-norme surprenait souvent celles et ceux qui ne la connaissaient pas. Elle avait là un aspect qui la rapprochait de son objet de collection préféré : Pinocchio.

Et, comme lui, Pascale n’était pas pour rester dans le cadre, dans les clous. Comme le rapport entre le Ying et le Yang, c’était à la fois sa faiblesse et sa force.

Pascale,

Ta personnalité restera pour toujours présente dans nos mémoires."