Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Hold-up sur la recherche à Liège

En lien avec l'annonce de la fermeture de la phase liquide d'ArcelorMittal, des menaces se précisent sur la recherche métallurgique.

Le SETCa-Liège a pris ses responsabilités à travers un communiqué de presse que vous pouvez découvrir ci-dessous ou dans sa version PDF.

Les échos médiatiques de ce dossier sont consultables ici 

 

Hold-up sur la recherche à liège

 

Liège, le 19 décembre 2011

 

Demain, mardi 20 décembre 2011, se tiendra le conseil d’administration du CRM groupe dans sa nouvelle composition.

 

Pour rappel, depuis environ un an, un rapprochement stratégique entre le CRM (centre de recherche métallurgique) et l’AC&CS (centre de recherche ArcelorMittal) est en cours. Ce conseil d’administration revêt une importance toute particulière suite aux derniers développements dans le dossier ArcelorMittal.

 

« Nous avons été convoqué en extrême urgence ce matin par la direction qui tenait à nous rassurer sur l’avenir du centre de recherche » explique Francis Lamberg, délégué principal SETCa Liège.« Lors de cette réunion qui a été particulièrement longue, il nous a été confirmé que notre directeur, Michel Beguin, était remplacé ».

 

Le profil et le parcours de la personne citée lors de cette réunion pour remplacer M. Beguin ne rassure guère le SETCa.

 

Cette réunion fait suite à une action menée par les travailleurs le vendredi 16 décembre 2011 à l’occasion des vœux annuels de la direction, action que les médias ont relayé.

 

« Nous sommes très inquiets pour l’avenir de la recherche à Liège. Alors que notre région possède un des centres les plus importants du groupe ArcelorMittal, nous constatons que depuis plusieurs mois celui-ci ne travaille plus à de l’innovation mais uniquement à de l’appui à la production. » précise Égidio Di Panfilo, Secrétaire Général SETCa-Liège qui poursuit : « deux mois après l’annonce de la fermeture de la phase liquide de la sidérurgie Liégeoise, ce qui se passe actuellement dans la recherche nous inquiète vivement car cela confirme que Mittal n’a qu’une vision à court terme qui est celle d’un rentabilité financière maximale. »

 

Et le SETCa Liège de conclure, qu’il attend ce mardi 20 décembre 2011, des réponses à un courrier qu’il a envoyé à Paul Perdang, Président du conseil d’administration.

 

Il en va de l’avenir de notre région.

 

Contacts :      

Julien Dohet, conseiller en charge de la communication SETCa-Liège : 0478/57.28.96

Égidio Di Panfilo, secrétaire général SETCa-Liège : 0474/87.00.19

Francis Lamberg, délégué principal SETCa-Liège : 0486/73.27.64