Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > ING : Les jobs, jobs, jobs continuent à disparaître

 Ci-dessous le communiqué du SETCa Liège. Vous pouvez également le télécharger ici 

 

ING : après AXA, Makro, MS Mode, Vögele… les Jobs, Jobs, Jobs continuent à disparaître

 

Ce lundi matin, la direction d’ING a confirmé les pires craintes que les travailleurs de l’entreprise pouvaient avoir en annonçant 3158 pertes d’emplois en équivalents temps plein dont 1700 licenciement sec.

 « En clair, c’est près de 50% du personnel qui va être impacté. Sans compter que l’on parle également de rediscuter des conditions salariales de celles et ceux qui resteraient » explique le Secrétaire Permanent du SETCa, Geoffrey Broux. Qui poursuit : « Ce lundi, la direction a fait part de son intention d’appliquer une restructuration très importante dans le cadre de la Loi Renault, que nous commençons à malheureusement très bien connaître en région liégeoise».

À ce stade, l’impact sur la région liégeoise n’est pas encore connu et va faire l’objet des discussions qui se dérouleront dans les prochaines semaines. Car outre le nombre de personnes, c’est aussi toute la structure commerciale de la banque qui est en jeu avec l’augmentation des agences franchisées et l’impact de la révolution numérique. Deux évolutions entamées il y a plusieurs années mais qui ne cessent de provoquer des ravages en terme d’emplois chez ING en particulier, mais dans le monde bancaire en général.

« Le personnel d’ING est sous le choc car il sort d’un plan qui avait permis 1 000 départs naturels en 2014-2015 et apprend aujourd’hui que plus d’une personne sur deux pourrait perdre son emploi dans un secteur où celui-ci ne cesse de diminuer» précise Geoffrey Broux qui conclut « ce lundi nous couvrons tous nos affiliés qui décident, sous le coup de l’émotion, de cesser le travail et nous les invitons à se mettre en grève ce vendredi 7 octobre dans le cadre du plan d’actions contre ce gouvernement qui parle tout le temps de JOBS, JOBS, JOBS mais qui enchaîne les constats de restructuration par des entreprises qui font de plantureux bénéfices et qui augmentent sans cesse les dividendes pour les actionnaires ».

 

Le SETCa sera aux côtés des travailleurs d’ING qui paient une nouvelle fois la soif insatiable de profits d’actionnaires défendus par le Mouvement des Riches.

Contact

Geoffrey Broux, Secrétaire permanent SETCa-Liège : 0478.97.78.17