Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Le scandale de Strasbourg !

La manifestation organisée à Strasbourg le mercredi 6 février devait faire entendre la voix des travailleurs de la sidérurgie en dehors de l'hémicycle européen, tandis qu'une délégation s'entretenait avec de nombreux députés.

L'accueil particulièrement musclé et antidémocratique des CRS français a modifié le déroulement de la journée. Devant l'ampleur de la répression décidée par un gouvernement qui se qualifie de "socialiste" et qui devait apporter le changement par rapport aux années Sarkozy, la délégation a fait le choix d'interrompre les rencontres et de sortir du parlement accompagnée d'une poignée de députés européens des groupes PS, Verts et GUE. Vu la gravité des faits, la délégation SETCa a choisi la cohérence et a décidé de ne pas retourner ensuite au sein de l'hémicycle et de boycotter la rencontre avec le président du parlement européen.

Outre le problème soulevé par une répression policière qui démontre que la criminalisation de la contestation sociale prend une nouvelle tournure dans nos pays, le résultat des rencontres a été très décevants. A tous les niveaux de pouvoir, du local à l'Européen, la réponse est la même : nous n'avons pas le pouvoir !

1° Reportage sur RTC

2° Reportage de la RTBF soulignant le décalage entre les institutions européennes et les travailleurs.

3° Les articles parus dans Les dernières nouvelles d'Alsace

4° Une vidéo de l'AFP sur Youtube à partir de laquelle vous pouvez accéder à d'autres vidéos.

5° La revue de presse du 07.02.13

6° La revue de presse du 08.02.13