Ensemble on est plus forts

SETCa Liège > News > Restructuration chez Makro

Le lundi 20 janvier, la direction de Makro a annoncé un plan de restructuration pour ses magasins en Belgique. Les chiffres avancés sont de 374 postes supprimés sur 2907. Le site d'Alleur serait concerné avec 95 emplois menacés.

Le SETCa a réagi à cette annonce par le communiqué que vous pouvez lire ci-dessous.

Par ailleurs Francis Allemand, secrétaire permanent, s'exprime dans La Meuse du 21 janvier ( Télécharger l'article), mais également dans celle du 22 janvier (télécharger l'article) et dans La Dernière Heure du 22 janvier (télécharger l'article)

Vous pouvez également télécharger le tract diffusé le 21 janvier.

Enfin, le comité exécutif du SETCa-Liège réuni en comité exécutif le 21 janvier a adopté à l'unanimité une motion de soutien que vous pouvez télécharger

 

MAKRO: Première réaction du SETCa 

 

Après une première consultation de nos militants au sujet de la restructuration présentée par la direction lors du Conseil d’entreprise extraordinaire, le SETCa demande avant tout surtout plus de clarté et d’engagements sur le plan commercial.  

Nous exploiterons pour ce faire au maximum la procédure d’information et de consultation (loi Renault).

De possibles alternatives pour certaines des mesures proposées par la direction doivent également être prises en considération. Une nouvelle impulsion commerciale est la meilleure des garanties pour l’avenir de Makro et de l’emploi.

L’impact possible sur l’emploi reviendrait d’après la direction à une diminution de 300 équivalents temps plein (374 postes) sur un total de 2141 équivalents temps plein (2907 postes).

La négociation d’un plan social n’est pas encore à l’ordre du jour. Nous ne nous fixons donc pas encore non plus sur les chiffres relatifs à l’impact sur l’emploi.

Quoi qu’il en soit, le SETCa n’acceptera pas de licenciements secs et mettra tout en œuvre pour préserver l’emploi au maximum.