Ensemble on est plus forts

SETCa Liège

Un mot de bienvenue

    

La continuité dans le changement…

 

Une nouvelle page de l’histoire du SETCa se tourne avec le changement en date de ce 1er janvier 2018 de secrétaire général. Et en l’occurrence, il s’agira dorénavant d’UNE secrétaire généralE puisque j’ai l’honneur de succéder à Égidio Di Panfilo à ce poste important.

Mon ambition est d’abord de continuer le travail entrepris jusqu’ici en gardant toujours à l’esprit l’unité du SETCa Liège-Huy-Waremme d’abord et avant tout et de la FGTB ensuite. Et ce, dans un seul et unique but : la volonté de changer les choses car je suis convaincue qu’un autre monde est possible.  Nous sommes et devons rester un contre-pouvoir.  Négocier quand c’est possible, se battre quand il le faut. Dans les épreuves et face à l’adversité, qui ne nous serons pas épargnées dans les mois et années qui viennent, une seule réponse : la solidarité et le collectif.

Concrètement, plusieurs chantiers seront mis en route dès ce début d’année 2018. Parmi ceux-ci :

1° Le renforcement du service à rendre aux délégués par le souci de leur dédicacer une conseillère juridique en vue d’un soutien encore plus efficace car les matières sont de plus en plus complexes et diverses. Le but est d’aider et d’informer encore mieux les délégué·es pour qu’ils puissent à leur tour rendre le service à leurs affilié·es. 

2° La création d’une commission Genre chargée d’adopter des positions communes à défendre au sein des commissions femmes et genre tant au niveau du SETCa qu’au niveau de l’ensemble de la FGTB et ce au sein de la régionale de Liège comme de l’interrégionale wallonne ou du fédéral. Ce travail sera fait dans un souci de cohésion, de formation des militantes et de rencontres autour de thèmes d’actualités.

3° Aller au contact des délégué·es que ce soit chez nous, en entreprise ou en extérieur autour d’une thématique. Il faut resserrer le lien et refaire de nos locaux au sein de la Maison des Syndicats un lieu de rencontre et d’échanges entre les délégué·es.

4° Une amélioration du service rendu à l’ensemble des affilié·es tant sur le plan individuel que sur le plan collectif. Cette amélioration passe par un renforcement de notre communication mais aussi par le développement de secteurs et zones géographiques encore trop peu couvertes.

 

Pour réussir ces divers chantiers, je sais que je peux construire sur un socle solide bâti par mon prédécesseur. Je sais aussi que je peux m’appuyer sur une équipe dont la richesse réside dans la diversité et des convictions bien ancrées. Enfin, je sais que je peux m’appuyer sur des centaines de délégué·es et de militant·es qui consacrent du temps et de l’énergie à développer un monde plus juste et plus solidaire.

 

Oui, un autre monde est possible. Nous le construirons ensemble à notre échelle, celle d’une section puissante de notre organisation syndicale